17 mai 2010

toujours à propos du 600-cellules rectifié

On peut discerner, dans la structure du 600-cellules rectifié, deux polyèdres convexes ayant 62 faces, 120 arêtes et 60 sommets. En voici un premier :           Notez que les barres rouges sont au format "S" (short). Le second est construit sur le même moule :           Cette fois-ci, les barres rouges sont au format "super short". En fait, ces deux solides sont des déformations d'un solide archimédien, le rhombicosidodécaèdre, que je... [Lire la suite]

11 février 2009

Il y a très longtemps...

... je vous avais montré une image d'un 120-cellules omnitronqué encore inachevé. Eh bien, après plus de trente heures de patient assemblage, il est fini :                     Il a fallu la bagatelle de 23 600 pièces pour réaliser ce "monstre", ce qui est un peu moins que pour l'hypersolide du message intitulé "c'est la rentrée !", mais avec une structure beaucoup plus complexe, comme vous pouvez en juger avec une vue de près prise au hasard : ... [Lire la suite]
02 décembre 2008

icosaèdre adouci, icosaèdre chanfreiné

L'icosaèdre adouci est identique au dodécaèdre adouci, et n'est pas constructible avec l'outil Zome. L'icosaèdre chanfreiné est aussi le même que le dodécaèdre chanfreiné. Le voici, en relation avec l'icosaèdre de départ : Ceci achève ma série sur les solides platoniciens. Nous avons vu que leurs dérivés étaient soit des solides platoniciens, soit des solides archimédiens. Deux des treize solides archimédiens ne peuvent pas être construits avec ce jeu. Mais si vous avez bien compté, nous n'en avons rencontré que neuf autres... [Lire la suite]
02 décembre 2008

icosaèdre rectifié

L'icosaèdre rectifié, comme on peut s'y attendre, est un solide archimédien, que nous avons déjà rencontré puisque c'est le même que le dodécaèdre rectifié : Pour le résultat final, une fois les pyramides enlevées, voir le message concernant le déodécaèdre rectifié.
02 décembre 2008

icosaèdre tronqué

Le dernier solide platonicien est le dual du dodécaèdre : l'icosaèdre, comportant vingt faces qui sont des triangles équilatéraux. En voici pour commencer la troncature, et il est inutile d'en faire mystère : il s'agit d'un solide archimédien, que les habitués de ce blog connaissent déjà bien mais sous un autre nom. Le reconnaissez-vous ?           Eh oui, il s'agit bien sûr du footballène, que j'ai souvent exploité (et je n'ai pas tout montré à ce sujet dans ce blog).
02 décembre 2008

dodécaèdre adouci

Le dodécaèdre adouci, comme le cube adouci, ne peut pas être construit avec l'outil Zome. Voici toutefois une image de ce solide, tirée de la bibliothèque du logiciel Stella : Ah oui ! J'allais oublier : c'est un solide archimédien.

02 décembre 2008

dodécaèdre chanfreiné

Le dodécaèdre chanfreiné, ce n'est plus très original à présent, est un solide archimédien :           Sur la première image, j'ai représenté le dodécaèdre et le dodécaèdre chanfreiné ensemble ; les barres rouges et jaunes assurent le positionnement correct des deux solides l'un par rapport à l'autre.
02 décembre 2008

dodécaèdre rectifié

Voici le dodécaèdre rectifié, qui est un solide archimédien :          
02 décembre 2008

dodoécaèdre tronqué

Passons maintenant à un quatrième solide platonicien : le dodécaèdre, constitué de douze faces, toutes des pentagones réguliers. Voici sa troncature :           Il s'agit une fois de plus d'un solide archimédien, que nous n'avions pas rencontré jusqu'à présent.
30 novembre 2008

octaèdre adouci, octaèdre chanfreiné

L'octaèdre adouci est le même solide que le cube adouci, dont nous avons dajà parlé : il ne peut être construit avec l'outil Zome. L'octaèdre chanfreiné est aussi le même que le cube chanfreiné, mais voici tout de même une photo représentant l'octaèdre et à l'intérieur l'octaèdre chanfreiné : Quelques commentaires sur cette photo s'imposent. Tout d'abord, le cube (ou l'octaèdre) chanfreiné ne peuvent pas être réalisés avec le logiciel ZomeCAD, car leur construction nécessite l'emploi de barres de couleur turquoise, qui ne... [Lire la suite]