25 juin 2011

hypercube omnitronqué

Pour achever la série des dérivés de l'hypercube, il reste l'hypercube omnitronqué : il est à la fois tronqué, chanfreiné et raboté. Il est constitué de 80 cellules : 8 cuboctaèdres tronqués (des cubes omnitronqués), 16 octaèdres tronqués, 24 prismes à base octogonale et 32 prismes à base hexagonale. Les octaèdres tronqués prennent la place des sommets de l'hypercube ; les prismes à base hexagonale remplacent les arêtes. Quant aux prismes à base octogonale, ils se trouvent entre deux cuboctaèdres tronqués. Par ailleurs,... [Lire la suite]

04 juin 2011

hypercube bitronqué

Voici le dérivé suivant de l'hypercube : l'hypercube bitronqué. Cette fois-ci, je n'ai plus que le modèle classique : la projection plus originale avec des barres oranges et violettes ne fonctionne plus, en raison d'intersections impossibles et de barres de couleurs différentes qui aboutissent dans un même trou. Il est constitué de huit cubes bitronqués, c'est-à-dire huit octaèdres tronqués (un solide bitronqué est identique à son dual tronqué) ; et de seize tétraèdres tronqués à la place des sommets de l'hypercube de départ.... [Lire la suite]
Posté par jllb à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 mai 2011

hypercube chanfreiné

Nous continuons la série sur les dérivés de l'hypercube avec l'hypercube chanfreiné. On effectue une troncature par les arêtes. Autour d'une arête, il y a trois cellules, donc chaque arête sera remplacée par un prisme à base triangulaire. Il ya donc trente-deux prismes. Les huit cubes constituant le tesseract sont chanfreinés. Quant aux sommets, ils sont remplacés par des octaèdres réguliers, soit un total de seize octaèdres. Voici ce que cela donne si l'on réalise une projection naturelle avec Zome : Mais on peut aussi préférer... [Lire la suite]
Posté par jllb à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mars 2011

5-cellules omnitronqué

Il est temps d'achever la série des dérivés du 5-cellules avec le 5-cellules omnitronqué. Omnitronquer un polytope, c'est lui faire subir toutes les troncatures possibles à la fois : il est simultanément tronqué, chanfreiné et raboté. Voici ce que cela donne pour le 5-cellules : Il est constitué de vingt prismes réguliers à base hexagonale et de dix octaèdres tronqués.
29 janvier 2011

5-cellules chanfreiné

Il y a de cela presque un an, j'avais commencé à présenter le 5-cellules et les polychores uniformes qui en dérivent (messages du 21 et 2è février 2010 et du 1er mars 2010) :     Je reprends la suite de cette série avec le 5-cellules chanfreiné : Ce polychore est constitué de cinq tétraèdres chanfreinés ou cuboctaèdres (les cellules d'origine), et cinq octaèdres (les figures de sommet) et de dix prismes à base triangulaire (les figures d'arête). Il est comporte, outre les vingt cellules que je viens... [Lire la suite]
27 février 2010

5-cellules rectifié

De même que l'on peut tronquer, rectifier, ou chanfreiner les polyèdres, on peut effectuer de telles manipulations, et d'autres encore, avec les polychores, l'équivalent des polyèdres pour un espace à quatre dimensions. Par exemple, rectifier un polychore revient à remplacer chaque sommet par ce qu'on appelle la figure de sommet. En fait, on relie le milieu de chaque arête issue d'un même sommet. Avec le 5-cellules, voici ce que ça donne : Les cellules d'origine du 5-cellules, des tétraèdres, sont remplacées par des cellules... [Lire la suite]

21 avril 2009

octaèdre régulier tronqué selon les arêtes

Les étapes intermédiaires de la troncature de l'octaèdre régulier par les arêtes ne sont pas réalisables avec Zome : eh oui, tout n'est pas faisable. Mais du moins, le résultat final de cette troncature est, lui, réalisable, et le voici : C'est un solide constitué de 12 hexagones non réguliers et de 8 triangles équilatéraux. Quand on pousse plus loin la troncature, jusqu'à réduire les triangles à des points, les hexagones deviennent des losanges, et on obtient comme pour le carré un dodécaèdre rhombique.
11 février 2009

Il y a très longtemps...

... je vous avais montré une image d'un 120-cellules omnitronqué encore inachevé. Eh bien, après plus de trente heures de patient assemblage, il est fini :                     Il a fallu la bagatelle de 23 600 pièces pour réaliser ce "monstre", ce qui est un peu moins que pour l'hypersolide du message intitulé "c'est la rentrée !", mais avec une structure beaucoup plus complexe, comme vous pouvez en juger avec une vue de près prise au hasard : ... [Lire la suite]
30 novembre 2008

octaèdre adouci, octaèdre chanfreiné

L'octaèdre adouci est le même solide que le cube adouci, dont nous avons dajà parlé : il ne peut être construit avec l'outil Zome. L'octaèdre chanfreiné est aussi le même que le cube chanfreiné, mais voici tout de même une photo représentant l'octaèdre et à l'intérieur l'octaèdre chanfreiné : Quelques commentaires sur cette photo s'imposent. Tout d'abord, le cube (ou l'octaèdre) chanfreiné ne peuvent pas être réalisés avec le logiciel ZomeCAD, car leur construction nécessite l'emploi de barres de couleur turquoise, qui ne... [Lire la suite]
30 novembre 2008

octaèdre rectifié

L'octaèdre rectifié n'est pas une nouveauté pour nous : il s'agit aussi du cube rectifié et du tétraèdre chanfreiné. Voici toutefois l'octaèdre et sa rectification ensemble :