22 mai 2013

Hexatère bichanfreiné tronqué

J'ai terminé il y a quelques jours un nouveau polytope uniforme de la série de l'hexatère : l'hexatère bichanfreiné tronqué (en toute rigueur, le bi s'appliquant aux deux troncatures, il faudrait dire aussi bitronqué), en anglais "bicantitruncated hexateron". La construction ne m'a pas posé de problèmes trop compliqués, soit parce que je suis maintenant habitué à travailler en cinq dimensions, soit parce que ce polytope est vraiment facile à faire. Contrairement à la dernière fois, je n'ai pas utilisé de boules colorées, je n'en ai... [Lire la suite]

17 novembre 2012

Hexatère bitronqué

J'ai fini aujourd'hui un modèle d'hexatère (ou 5-simplexe) bitronqué, que je pense être le premier à publier, voire à construire avec l'outil Zome :
Posté par jllb à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mars 2012

Club : séance du lundi 26 mars 2012

Voici deux intéressantes constructions : La première évoque pour le mathématicien averti le début d'un 120-cellules bitronqué. La seconde a été faite par un élève de sixième qui semble aimer ce qui est grand.
Posté par jllb à 21:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
04 juin 2011

hypercube bitronqué

Voici le dérivé suivant de l'hypercube : l'hypercube bitronqué. Cette fois-ci, je n'ai plus que le modèle classique : la projection plus originale avec des barres oranges et violettes ne fonctionne plus, en raison d'intersections impossibles et de barres de couleurs différentes qui aboutissent dans un même trou. Il est constitué de huit cubes bitronqués, c'est-à-dire huit octaèdres tronqués (un solide bitronqué est identique à son dual tronqué) ; et de seize tétraèdres tronqués à la place des sommets de l'hypercube de départ.... [Lire la suite]
Posté par jllb à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 février 2011

5-cellules bitronqué

La bitroncature est une troncature des sommets qui dépasse la rectification : on tronque aux trois-quarts de l'arête, alors que la troncature simple tronque au quart, et la rectification à la moitié. Avec le 5-cellules, voici ce que l'on obtient en bitronquant chaque cellule : La bitroncature d'un solide est la troncature du dual de ce solide ; le dual du tétraèdre étant le tétraèdre lui-même, le tétraèdre bitronqué est en fait le tétraèdre tronqué. On obtient aussi pour figure de sommet des tétraèdres tronqués, cinq au... [Lire la suite]