01 mai 2009

Solides de Kepler-Poinsot (fin)

Le dernier solide de Kepler-Poinsot est le grand icosaèdre, qui est constitué de vingt faces triangulaires comme l'icosaèdre, mais ces faces se croisent : Je dois avouer ici une petite tricherie : le grand icosaèdre ressemble au petit dodécaèdre étoilé ; le seul moyen de les distinguer sur un modèle Zome est de représenter aussi l'intersection des faces (ce sont les barres vertes sur l'image ci-dessus). Pour ne pas alourdir, je n'ai pas représenté les intersections en entier. Là où intervient la tricherie, c'est dans le fait... [Lire la suite]